La verrière d’atelier est la tendance du moment vue dans tous les intérieurs. Elle permet d’apporter du caractère, un côté industriel, et d’agrandir vos pièces grâce à la luminosité. Intemporelle, elle permet de pouvoir cloisonner une pièce sans pour autant la fermer complètement, et ainsi elle permet de ne pas perdre en luminosité.

La verrière d’intérieur, c’est une cloison verrière qui… décloisonne. Elle ouvre les volumes en ménageant l’intimité, rapproche en séparant – la cuisine et la salle à manger notamment. Elle isole en outre du bruit, des odeurs et même, avec du verre martelé ou un film plastique, du désordre visuel.

Pour apporter de la lumière à une verrière industrielle, par exemple avec un espace rez-de-chaussée assez petit, il faut installer une verrière sur deux des murs de la cuisine, en séparation de l'entrée et du salon. Sur ce type de projet, il faut casser le mur de séparation entre l’entrée et la cuisine. On peut également laisser une partie du bas du mur pour servir de support à la verrière. Côté salon, c'est le plan de travail qui devrait servir de support à la verrière. 

Le caractère décoratif de la verrière saute aux yeux !

L’archétype en acier noir mixe trois références : l’atelier d’artiste XIXe siècle, l’usine des années 1950 et le loft new-yorkais des années 1970. Mais d’autres propositions concurrencent maintenant le style industriel dominant. Couleurs, profilés et matériaux personnalisables favorisent de nouvelles atmosphères.

Les amateurs d’authenticité penseront à recycler une verrière ancienne. Le geste est vertueux mais coûteux. Dans tous les cas, la verrière donne aux lieux, une modernité intemporelle.

Le métal, habituellement utilisé pour les verrières d'atelier, aurait donné un caractère plus authentique et industriel à la verrière mais le travail du métal nécessite des outils très spécifiques et le façonnage de ce matériau n'est pas à la portée de tous. 

Tout le monde ne goûte pas le style industriel. Il existe désormais des verrières en bois, moins chères et faciles à personnaliser : un coup de peinture suffit.

Il existe des portes de verrière d’intérieur qui sont des verrières coulissantes. Beaucoup choisissent ce modèle en gain de place.

Les verrières intérieures sont souvent cantonnées aux verrières de salons, aux verrières de cuisines et aux verrières de salles de bains... Elles peuvent pourtant être placées dans toutes les pièces de vie ayant besoin d'un apport de lumière : chambre, salle à manger, bureau...

La verrière est adaptée à tous les espaces du logement qui ont besoin d'une ouverture tout en gardant une certaine délimitation. 

Si vous pensez qu'une verrière intérieure demande énormément d'entretien, détrompez-vous ! Aucun geste particulier n'est à prévoir. Pour maintenir l'état de votre verrière, veillez seulement à ne pas nettoyer sa partie métallique avec des produits acides ou agressifs.